Gups

Contre la judaïsation d’al-Quds et l’épuration ethnique, les Palestiniens résistent - Rassemblement à Paris de la Campagne #save'AL'AQSA - Samedi 29/11

Envoyer Imprimer PDF

' Rejoignez la mobilisation nationale de la Campagne #save’AL’AQSA

Rassemblement à PARIS le samedi 29 novembre 14H

PLACE DE LA REPUBLIQUE

save_alAqsa

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Semaine après semaine, les exactions de l’occupation sioniste se multiplient et s’intensifient à Jérusalem (al-Quds). Les martyrs palestiniens tombent sous les balles de l’occupation, les maisons sont détruites et les Palestiniens expropriés pour être remplacés par des colons sionistes venus du monde entier, l’esplanade des mosquées d'al-Aqsa est profanée presque quotidiennement, pendant que les fidèles sont agressés par les colons et par l’armée israélienne...


Ces événements sont une continuation de l’œuvre sioniste d’épuration ethnique de la Palestine débutée en 1947 et qui se poursuit aujourd’hui. La judaïsation forcée d’al-Quds s’inscrit comme une pierre angulaire du projet sioniste en Palestine.

L’accumulation des agressions sionistes sur al-Quds a une portée particulière, aussi bien symbolique que politique. En dénaturant la ville sainte, expropriant ses habitants d’origine, renommant ses rues, menaçant ses lieux saints, l’Etat sioniste est en train de détruire son patrimoine Palestinien, arabe, musulman et chrétien. Israël travaille à effacer la présence arabe en Palestine, dans le passé comme dans le futur.

Ce projet s’exprime aujourd’hui de manière extrêmement violente, sans qu’aucune réaction internationale ne vienne s’opposer à l’arrogance et à la brutalité de l’occupation. La résistance du peuple palestinien a constitué depuis plus de 60 ans et constitue aujourd’hui encore le dernier rempart à l’avancée de ce projet colonial raciste, le dernier garant pour la sauvegarde du patrimoine.

Cet été, le peuple palestinien a démontré à Gaza la force et la détermination de sa résistance, affrontant héroïquement et mettant en échec le régime sioniste. Notre peuple a payé très cher le prix de sa résistance, par le sang de nos martyrs et la destruction de nos maisons. Mais la détermination, le courage et les sacrifices de tout un peuple ont ravivé l’esprit de la résistance. L’unité nationale dans la résistance a redonné un sens et une valeur à la confrontation avec l’ennemi.

Aujourd’hui, c’est cette même résistance qui s’élève à al-Quds et dans toute la Palestine. Les Palestiniens, partout où ils se trouvent, à Gaza, en Cisjordanie, en Palestine de 48, dans les camps de réfugiés et en exil, sont les acteurs de la lutte pour la libération de la Palestine. Conséquence au morcèlement du peuple palestinien, les armes de la résistance, les temps et les formes de la lutte sont à chaque fois différents. Ils dépendent de la façon dont s’exprime localement l’oppression sioniste.

Mais le danger lui reste le même, et l’objectif du régime sioniste est clair : mettre définitivement à genou la résistance et contraindre le peuple palestinien sur la voie de la disparition. Par tous les moyens nécessaires, il est de notre devoir, non seulement de mettre fin à l’impunité d’Israël, notamment en intensifiant la campagne pour le boycott et les sanctions contre l’Etat sioniste, mais aussi de construire un front de soutien à la résistance palestinienne. Hier à Gaza, aujourd’hui à al-Quds, nous devons œuvrer à briser l’isolement de la résistance palestinienne, seule voie vers la libération de la Palestine et la sauvegarde de ses lieux saints.

Communiqué GUPS-Paris (Union générale des Etudiants de Palestine) et PYM-France (Mouvement des Jeunes Palestiniens).

 

Etudier en France

La GUPS vous aide dans vos démarches pour étudier en France en vous donnant des adresses utiles, des contats et des réponses aux questions que vous vous posez en tant qu'étudiant...

Campagne BDS

bdsfrance

Campagne BDS

Restez en contact avec la GUPS

 

facebook


Derniers Articles

Les articles plus lus